Indemnisation à l’aéroport de Paris Orly

Récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Chrono en main

Rapide & fiable

De manière efficace et sécurisée, tout se fait en
à peine 3 clics

Des clients satisfaits

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Pas de démarches

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Indemnisation à l’aéroport Paris Orly

Récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités

Chrono en main

Rapide & fiable


De manière efficace et sécurisée, tout se fait
en à peine 3 clics

 

Des clients satisfaits

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Pas de démarches

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Ils nous font confiance

France Inter
L'Echo Touristique
BPI France
Déplacements pro

Le process Sky Indemnity

Saisissez votre vol

Et découvrez gratuitement et instantanément s’il est éligible, et surtout quelle sera votre indemnisation

Nos données sont fiables à 97,3%

Processus Sky Indemnity - Test d'éligibilité
Processus Sky Indemnity - Vol éligible

Confiez vos démarches

Mettez toutes les chances de votre côté
et récupérez vos indemnités sans effort.

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation 

Récupérez vos indemnités

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de commission au succès, c’est tout.

Pas de frais cachés : si vous ne gagnez rien,
vous ne payez rien.

Récupération de l'indemnité

Le process
Sky Indemnity

Saisissez votre vol

Et découvrez gratuitement et instantanément s’il est éligible, et surtout quelle sera votre indemnisation

Nos données sont fiables à 97,3%

Confiez vos démarches

Mettez toutes les chances de votre côté et récupérez vos indemnités sans effort

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation

Processus Sky Indemnity - Vol éligible

Recevez l’indemnité

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de commission au succès, c’est tout

Pas de frais cachés : si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien

Récupération de l'indemnité

Une perturbation de vol depuis l'aéroport de Paris Orly ?

L’aéroport d’Orly est situé au sud de la capitale française et est le deuxième aéroport le plus important du pays. Puisque c’est un aéroport européen, une annulation, un retard ou un cas de surbooking peuvent vous donner droit à une indemnisation.


Sky Indemnity vous accompagne dans vos démarches de compensation en cas de perturbations de vol. Nous confirmons l’éligibilité de votre vol et nous prenons en charge votre réclamation dans le cas où le règlement européen s’applique à votre annulation, retard ou surbooking. Notre calculateur d’éligibilité vous permet de savoir instantanément si votre vol est éligible et à combien vous pouvez prétendre.

L’aéroport Paris Orly

À la suite des conséquences du coronavirus, l’aéroport de Paris Orly est temporairement fermé au trafic commercial depuis le 31 mars. La totalité de l’activité a été transférée aux terminaux 2E et 2F de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.

Les transports vers l’aéroport d’Orly

L’aéroport d’Orly est bien desservi et il est relativement aisé de s’y rendre en transports en commun.

Pour vous y rendre, vous pouvez opter pour le réseau ferré, avec :

  • Le RER B puis la navette Orlyval (33mn)
  • Le RER C puis la navette Go C Paris (35mn)
  • Le tramway T7 (30mn)

Vous pouvez également vous y rendre en bus, avec :

  • Le Bus Direct, depuis le Tour Eiffel ou Paris Charles-de-Gaulle (30-80mn)
  • L’Orlybus, depuis la station Denfert-Rochereau (30mn)
  • Le bus 183, depuis Porte de Choisy (60mn)
  • Le bus EXPRESS 91.10, depuis Massy-TGV (35mn)

Vous avez aussi la possibilité de prendre un taxi, les principales compagnies de taxis parisiens étant :

  • Alpha Taxis
  • Les Taxis Bleus
  • G7
  • G7 Horizon

Les hôtels à proximité de l’aéroport d’Orly

Les trois hôtels les plus proches de l’aéroport d’Orly sont :

  • Le Novotel Paris Cœur d’Orly Airport (4*)
  • L’ibis Paris Cœur d’Orly Airport (3*)
  • Hôtel Orly Supérior (2*)

 

Ce qu’il est possible de faire à Orly en attendant son vol

 

 

 

Le remboursement du vol et des frais

Le remboursement est la première chose à laquelle vous avez droit en cas de vols annulés ou surbookés. Si vous en faites la demande, la compagnie aérienne se doit de restituer les sommes que vous lui avez versé dans un délai de 7 jours, d’après le règlement européen.

Pour les voyageurs dont l’annulation ou le surbooking interviennent dans un contexte de voyage avec escales, la législation européenne vous donne droit de réclamer un vol retour vers votre aéroport d’origine. Ce droit est applicable même si vous avez demandé le remboursement de votre vol.

Pour ceux qui ne veulent pas passer à côté de leurs vacances à cause d’un incident de vol, il y a également une autre possibilité. À la place du remboursement, vous pouvez demander à la compagnie aérienne un vol de remplacement qui vous acheminera à destination. Soit dans les meilleurs délais, soit à une date ultérieure, selon la disponibilité des sièges au moment de la demande.

Un vol retardé peut également vous donner droit à un remboursement, à condition que le retard soit de plus de 5 heures. Comme pour les passagers dont le vol a été annulé ou surbooké, il vous est alors possible de demander un vol retour vers votre aéroport d’origine conjointement au remboursement (pour les voyages comprenant au moins une escale). Ou alors, de demander à la compagnie aérienne un moyen alternatif d’acheminement à destination.

L’assistance de la compagnie aérienne

La deuxième chose à laquelle vous avez droit en cas de vol annulé, retardé ou surbooké est une assistance de la part de la compagnie aérienne. Le devoir d’assistance de la compagnie aérienne comprend :

  • La mise à disposition de boissons et de nourriture ;
  • La possibilité de passer deux appels téléphoniques ou d’envoyer deux emails.

Il existe deux cas dans lesquels cette assistance doit vous être proposée.

Soit, vous faites face à une annulation de vol ou à une situation de surbooking et vous avez choisi de demander un acheminement à destination à la compagnie aérienne.
Auquel cas, elle sera obligée de vous porter assistance durant le délai d’attente du vol de remplacement.

Soit, vous faites face à un retard de vol.
La compagnie aérienne se devra alors de vous prendre en charge durant l’attente avant l’embarquement.

Cependant, tous les retards de vols n’obligent pas la compagnie à vous porter assistance.

Le règlement européen CE 261/2004 fixe le cadre dans lequel cette obligation peut intervenir :

  • 2 heures de retard ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
  • 3 heures de retard ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
  • 4 heures de retard ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

 

Et si le vol est reprogrammé au lendemain ?

Dans le cas où la compagnie ne peut vous proposer qu’un vol en partance le lendemain, son devoir d’assistance s’appliquera également.

Ainsi, elle devra vous offrir un hébergement à l’hôtel, ainsi que le transport aller-retour vers celui-ci s’il n’est pas directement accessible depuis l’aéroport.

Et si la compagnie ne vous a pas pris en charge ?

Dans ce cas, vous avez certainement été contraint de payer les frais découlant de la perturbation de votre vol. Pourtant, l’assistance prévue par le règlement européen est une obligation que les compagnies aériennes se doivent de respecter. Si elles ne le font pas, elles doivent vous rembourser les frais qui résultent d’une annulation, d’un retard ou d’un surbooking de vol, qu’elles en soient responsables ou non.

Conservez vos reçus de frais de taxi, d’hébergement à l’hôtel ou de restauration. Ces preuves d’achat vous permettront d’obtenir un remboursement.

    L’indemnisation des perturbations de vol

    Enfin, la troisième chose à laquelle vous avez droit en cas d’annulation, de retard ou de surbooking de vol est une indemnisation.

    Plusieurs conditions sont néanmoins nécessaires pour vous donner droit à une indemnisation.

     

    Tout d’abord :

    Votre aéroport de départ est situé en Union Européenne.
    Peu importe la compagnie aérienne, le règlement européen CE 261/2004 peut s’appliquer.

    Votre aéroport d’arrivée est situé en Union Européenne.
    Dans ce cas, le siège social de la compagnie aérienne qui opère le vol doit être situé en Union Européenne pour que le règlement s’applique.

     

    Ensuite, il existe deux conditions générales nécessaires à l’éligibilité de votre vol.

    • Vous possédez votre réservation de vol ;
    • Vous vous êtes présenté avant l’heure de check-in limite indiquée sur votre réservation, ou si elle ne l’est pas, au plus tard 45 minutes avant l’heure de départ.

     

    Aussi, il existe des conditions spécifiques au type de perturbation de vol rencontrée.

    Votre vol a été surbooké.
    Votre droit à une indemnisation en cas de surbooking ne dépend d’aucune condition spécifique.

    Votre vol a été retardé.
    Dans le cas d’un retard de vol, celui-ci doit être d’une durée minimum de 3 heures pour que vous puissiez prétendre à une indemnité. Il est à noter qu’il s’agit du retard à l’arrivée à destination finale. Donc dans le cas de voyages avec escales, du retard à l’arrivée du dernier vol.

    Votre vol a été annulé.
    Dans le cas d’une annulation de vol, votre droit à une indemnité dépend du délai de prévenance de l’annulation.

    En cas d’annulation, vous pouvez prétendre à une indemnisation, à moins que la compagnie aérienne vous ait prévenu :

    • Au moins 2 semaines avant l’heure de départ prévue ;
    • De 7 jours à 2 semaines avant l’heure de départ prévue si elle vous a proposé un réacheminement partant au plus tôt 2 heures avant l’heure de départ prévue et arrivant à la destination finale moins de 4 heures après ce qui était initialement prévu ;
    • Moins de 7 jours avant l’heure de départ prévue si elle vous a offert un réacheminement partant au plus tôt 1 heure avant l’heure de départ prévue et arrivant moins de 2 heures après ce qui était initialement prévu.

     

    Ainsi, si votre vol entre dans ce cadre et que la compagnie aérienne est responsable de la perturbation de vol, c’est-à-dire qu’elle découle de son activité et de sa maîtrise, votre vol peut vous donner droit à une indemnisation.

    Le montant de cette indemnisation dépend non pas du prix de votre billet, mais de la distance de vol.

     

    • 250€ pour un vol de moins de 1500 kms, annulé, surbooké ou ayant plus de 3 heures de retard ;
    • 300€ pour un vol de plus de 3500 kms ayant plus de 4 heures de retard ;
    • 400€ pour un vol de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et pour tous les autres vols de 1500 à 3500 kms, annulé, surbooké ou ayant plus de 3 heures de retard ;
    • 600€ pour un vol de plus de 3500 kms dit extra-communautaire, c’est-à-dire qu’il provient ou va vers un pays tiers à l’Union Européenne, annulé, surbooké ou ayant plus de 4 heures de retard.

    Le service
    Sky Indemnity

    Dans le contexte actuel, obtenir une indemnisation et un remboursement s’annonce être une tâche plus ardue que jamais.

    Faites confiance à l’expertise juridique Sky Indemnity pour vous aider à réclamer les sommes qui vous sont dues.

    Notre équipe est composée d’experts qui prendront en charge l’intégralité de votre réclamation. Nous connaissons les procédures des compagnies aériennes, et nous vous assurons une défense optimale de vos droits.

    Dans le cas où la compagnie aérienne refuserait d’obtempérer, nous pourrons mener l’affaire devant les tribunaux sans que vous n’ayez à engager de frais.

    Notre rémunération se base sur une commission au succès de 25%, vous ne paierez donc pas si vous ne gagnez rien.

    Vérifiez donc que votre vol est éligible, vous pouvez récupérer jusqu’à 600€ !

     

    Une perturbation de vol depuis l'aéroport de Paris Orly ?

    L’aéroport d’Orly est situé au sud de la capitale française et est le deuxième aéroport le plus important du pays. Puisque c’est un aéroport européen, une annulation, un retard ou un cas de surbooking peuvent vous donner droit à une indemnisation.


    Sky Indemnity vous accompagne dans vos démarches de compensation en cas de perturbations de vol. Nous confirmons l’éligibilité de votre vol et nous prenons en charge votre réclamation dans le cas où le règlement européen s’applique à votre annulation, retard ou surbooking. Notre calculateur d’éligibilité vous permet de savoir instantanément si votre vol est éligible et à combien vous pouvez prétendre.

    L’aéroport de Paris Orly

    À la suite des conséquences du coronavirus, l’aéroport de Paris Orly est temporairement fermé au trafic commercial depuis le 31 mars. La totalité de l’activité a été transférée aux terminaux 2E et 2F de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.

    Les transports vers l’aéroport d’Orly

    L’aéroport d’Orly est bien desservi et il est relativement aisé de s’y rendre en transports en commun.

    Pour vous y rendre, vous pouvez opter pour le réseau ferré, avec :

    • Le RER B puis la navette Orlyval (33mn)
    • Le RER C puis la navette Go C Paris (35mn)
    • Le tramway T7 (30mn)

    Vous pouvez également vous y rendre en bus, avec :

    • Le Bus Direct, depuis le Tour Eiffel ou Paris Charles-de-Gaulle (30-80mn)
    • L’Orlybus, depuis la station Denfert-Rochereau (30mn)
    • Le bus 183, depuis Porte de Choisy (60mn)
    • Le bus EXPRESS 91.10, depuis Massy-TGV (35mn)

    Vous avez aussi la possibilité de prendre un taxi, les principales compagnies de taxis parisiens étant :

    • Alpha Taxis
    • Les Taxis Bleus
    • G7
    • G7 Horizon

     

    Les hôtels à proximité de
    l’aéroport d’Orly

    Les trois hôtels les plus proches de l’aéroport d’Orly sont :

    • Le Novotel Paris Cœur d’Orly Airport (4*)
    • L’ibis Paris Cœur d’Orly Airport (3*)
    • Hôtel Orly Supérior (2*)

     

    Ce qu’il est possible de faire à Orly en attendant son vol

    Le remboursement du vol et des frais

    Le remboursement est la première chose à laquelle vous avez droit en cas de vols annulés ou surbookés. Si vous en faites la demande, la compagnie aérienne se doit de restituer les sommes que vous lui avez versé dans un délai de 7 jours, d’après le règlement européen.

    Pour les voyageurs dont l’annulation ou le surbooking interviennent dans un contexte de voyage avec escales, la législation européenne vous donne droit de réclamer un vol retour vers votre aéroport d’origine. Ce droit est applicable même si vous avez demandé le remboursement de votre vol.

    Pour ceux qui ne veulent pas passer à côté de leurs vacances à cause d’un incident de vol, il y a également une autre possibilité. À la place du remboursement, vous pouvez demander à la compagnie aérienne un vol de remplacement qui vous acheminera à destination. Soit dans les meilleurs délais, soit à une date ultérieure, selon la disponibilité des sièges au moment de la demande.

    Un vol retardé peut également vous donner droit à un remboursement, à condition que le retard soit de plus de 5 heures. Comme pour les passagers dont le vol a été annulé ou surbooké, il vous est alors possible de demander un vol retour vers votre aéroport d’origine conjointement au remboursement (pour les voyages comprenant au moins une escale). Ou alors, de demander à la compagnie aérienne un moyen alternatif d’acheminement à destination.

    L’assistance de la
    compagnie aérienne

    La deuxième chose à laquelle vous avez droit en cas de vol annulé, retardé ou surbooké est une assistance de la part de la compagnie aérienne. Le devoir d’assistance de la compagnie aérienne comprend :

    • La mise à disposition de boissons et de nourriture ;
    • La possibilité de passer deux appels téléphoniques ou d’envoyer deux emails.

    Il existe deux cas dans lesquels cette assistance doit vous être proposée.

    Soit, vous faites face à une annulation de vol ou à une situation de surbooking et vous avez choisi de demander un acheminement à destination à la compagnie aérienne.
    Auquel cas, elle sera obligée de vous porter assistance durant le délai d’attente du vol de remplacement.

    Soit, vous faites face à un retard de vol.
    La compagnie aérienne se devra alors de vous prendre en charge durant l’attente avant l’embarquement.

    Cependant, tous les retards de vols n’obligent pas la compagnie à vous porter assistance.

    Le règlement européen CE 261/2004 fixe le cadre dans lequel cette obligation peut intervenir :

    • 2 heures de retard ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
    • 3 heures de retard ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
    • 4 heures de retard ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

     

    Et si le vol est reprogrammé au lendemain ?

    Dans le cas où la compagnie ne peut vous proposer qu’un vol en partance le lendemain, son devoir d’assistance s’appliquera également.

    Ainsi, elle devra vous offrir un hébergement à l’hôtel, ainsi que le transport aller-retour vers celui-ci s’il n’est pas directement accessible depuis l’aéroport.

    Et si la compagnie ne vous a pas pris en charge ?

    Dans ce cas, vous avez certainement été contraint de payer les frais découlant de la perturbation de votre vol. Pourtant, l’assistance prévue par le règlement européen est une obligation que les compagnies aériennes se doivent de respecter. Si elles ne le font pas, elles doivent vous rembourser les frais qui résultent d’une annulation, d’un retard ou d’un surbooking de vol, qu’elles en soient responsables ou non.

    Conservez vos reçus de frais de taxi, d’hébergement à l’hôtel ou de restauration. Ces preuves d’achat vous permettront d’obtenir un remboursement.

      L’indemnisation des perturbations de vols

      Enfin, la troisième chose à laquelle vous avez droit en cas d’annulation, de retard ou de surbooking de vol est une indemnisation.

      Plusieurs conditions sont néanmoins nécessaires pour vous donner droit à une indemnisation.

      Tout d’abord :

      Votre aéroport de départ est situé en Union Européenne.
      Peu importe la compagnie aérienne, le règlement européen CE 261/2004 peut s’appliquer.

      Votre aéroport d’arrivée est situé en Union Européenne.
      Dans ce cas, le siège social de la compagnie aérienne qui opère le vol doit être situé en Union Européenne pour que le règlement s’applique.

      Ensuite, il existe deux conditions générales nécessaires à l’éligibilité de votre vol.

      • Vous possédez votre réservation de vol ;
      • Vous vous êtes présenté avant l’heure de check-in limite indiquée sur votre réservation, ou si elle ne l’est pas, au plus tard 45 minutes avant l’heure de départ.

      Aussi, il existe des conditions spécifiques au type de perturbation de vol rencontrée.

      Votre vol a été surbooké.
      Votre droit à une indemnisation en cas de surbooking ne dépend d’aucune condition spécifique.

      Votre vol a été retardé.
      Dans le cas d’un retard de vol, celui-ci doit être d’une durée minimum de 3 heures pour que vous puissiez prétendre à une indemnité. Il est à noter qu’il s’agit du retard à l’arrivée à destination finale. Donc dans le cas de voyages avec escales, du retard à l’arrivée du dernier vol.

      Votre vol a été annulé.
      Dans le cas d’une annulation de vol, votre droit à une indemnité dépend du délai de prévenance de l’annulation.

      En cas d’annulation, vous pouvez prétendre à une indemnisation, à moins que la compagnie aérienne vous ait prévenu :

      • Au moins 2 semaines avant l’heure de départ prévue ;
      • De 7 jours à 2 semaines avant l’heure de départ prévue si elle vous a proposé un réacheminement partant au plus tôt 2 heures avant l’heure de départ prévue et arrivant à la destination finale moins de 4 heures après ce qui était initialement prévu ;
      • Moins de 7 jours avant l’heure de départ prévue si elle vous a offert un réacheminement partant au plus tôt 1 heure avant l’heure de départ prévue et arrivant moins de 2 heures après ce qui était initialement prévu.

       

      Ainsi, si votre vol entre dans ce cadre et que la compagnie aérienne est responsable de la perturbation de vol, c’est-à-dire qu’elle découle de son activité et de sa maîtrise, votre vol peut vous donner droit à une indemnisation.

      Le montant de cette indemnisation dépend non pas du prix de votre billet, mais de la distance de vol.

       

      • 250€ pour un vol de moins de 1500 kms, annulé, surbooké ou ayant plus de 3 heures de retard ;
      • 300€ pour un vol de plus de 3500 kms ayant plus de 4 heures de retard ;
      • 400€ pour un vol de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et pour tous les autres vols de 1500 à 3500 kms, annulé, surbooké ou ayant plus de 3 heures de retard ;
      • 600€ pour un vol de plus de 3500 kms dit extra-communautaire, c’est-à-dire qu’il provient ou va vers un pays tiers à l’Union Européenne, annulé, surbooké ou ayant plus de 4 heures de retard.

      Le service Sky Indemnity

      Dans le contexte actuel, obtenir une indemnisation et un remboursement s’annonce être une tâche plus ardue que jamais.

      Faites confiance à l’expertise juridique Sky Indemnity pour vous aider à réclamer les sommes qui vous sont dues.

      Notre équipe est composée d’experts qui prendront en charge l’intégralité de votre réclamation. Nous connaissons les procédures des compagnies aériennes, et nous vous assurons une défense optimale de vos droits.

      Dans le cas où la compagnie aérienne refuserait d’obtempérer, nous pourrons mener l’affaire devant les tribunaux sans que vous n’ayez à engager de frais.

      Notre rémunération se base sur une commission au succès de 25%, vous ne paierez donc pas si vous ne gagnez rien.

      Vérifiez donc que votre vol est éligible, vous pouvez récupérer jusqu’à 600€ !