Perturbations de vols compagnies aériennes

Faites valoir vos droits et récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

 

Perturbations de vols compagnies aériennes

Faites valoir vos droits et récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Les compagnies aériennes européennes les plus ponctuelles

PositionCompagnie aérienneNombre de volsVols arrivés à destinationRetard moyen
1Alitalia10 90196,59%25 mn
2Aeroflot22 86099,51%50 mn
3Iberia Express3 00799,27%45 mn
4LOT - Polish Airlines8 36699,01%32 mn
5Eurowings6 72595,51%38 mn
6Iberia7 45198,83%43 mn
7Vueling12 64299,41%18 mn
8Austrian8 45798,94%34 mn
9Air France20 01898,95%39 mn
10Norwegian Air Shuttle3 21899,01%25 mn
Arrivée à l'heure des vols des principales compagnies européennes, données provenant de l'analyse de Cirium datant de février 2020.

La réclamation compliquée par les compagnies aériennes

Le règlement européen CE 261/2004 donne droit aux passagers aériens dont le vol a été annulé, retardé ou surréservé à une indemnisation de la part de la compagnie aérienne responsable.

Malheureusement, ce droit est relativement méconnu des passagers. De plus, les compagnies aériennes ne respectent pas systématiquement l’obligation qu’elles ont d’informer les passagers lésés de leurs droits. Il peut même arriver que la compagnie aérienne opérant le vol d’un passager profite de sa méconnaissance du droit européen.

Ainsi, il est courant que les compagnies aériennes proposent des gestes commerciaux, typiquement des « miles » ou des bons de réductions à faire valoir sur de futurs voyages. Et de nombreux passagers acceptent ces gestes commerciaux, alors même que ces compensations se situent en deçà de ce que leurs droits leur permettent d’obtenir.

Mais il ne suffit pas de connaître ses droits pour pouvoir les appliquer. Les passagers formulant une demande d’indemnisation à la compagnie aérienne opérant leur vol sont rares à l’obtenir à l’amiable. En effet, la plupart du temps, la compagnie aérienne se contentera de refuser l’indemnisation en invoquant les circonstances extraordinaires. Bien souvent, ces circonstances ne sont pourtant pas avérées. Mais en faisant ce choix, la compagnie aérienne espère dissuader le passager de poursuivre sa réclamation d’indemnisation. Car pour qu’il puisse faire valoir ses droits après un refus, le passager lésé n’a d’autre recours que de porter l’affaire au tribunal. Une étape souvent rédhibitoire, les frais de défense excédant la valeur de l’indemnisation que le passager peut obtenir.

L’indemnisation d’un vol

Plusieurs critères conditionnent le droit à une indemnisation.

Vous pouvez consulter notre extrait simplifié du droit européen d’indemnisation de passagers : en cliquant ici.

Vous pouvez également tester directement l’éligibilité de votre vol grâce à notre calculateur d’indemnités. Il vous suffit d’entrer les informations du vol pour connaître son éligibilité à une indemnisation et son éventuel montant. Pour accéder à notre calculateur : cliquez ici.

Nos experts connaissent parfaitement la réglementation européenne, mais plus important encore, les procédures appliquées par les compagnies n’ont aucun secret pour eux. Ils ont l’habitude de traiter avec des compagnies aériennes réticentes à indemniser leurs passagers et sauront faire valoir au mieux vos droits.

 

J’ai volé avec Air France

J’ai volé avec Ryanair

J’ai volé avec Air France Hop

J’ai volé avec EasyJet

J’ai volé avec Turkish Airlines

J’ai volé avec Lufthansa

J’ai volé avec British Airways

 

Les dernières actualités