Indemnisation de vol Air France

Récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Chrono en main

Rapide & fiable

De manière efficace et sécurisée, tout se fait en
à peine 3 clics

Des clients satisfaits

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Pas de démarches

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Indemnisation de vol
Air France

Récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Chrono en main

Rapide & fiable


De manière efficace et sécurisée, tout se fait
en à peine 3 clics

 

Des clients satisfaits

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Pas de démarches

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Ils nous font confiance

France Inter
L'Echo Touristique
BPI France
Déplacements pro

Comment obtenir l'indemnisation d'un vol Air France ?

Votre vol Air France a été annulé, retardé ou surbooké, et vous voulez déposer une réclamation auprès de la compagnie ?

Notre équipe juridique peut vous aider. Elle répondra à vos interrogations, fera valoir vos droits et se chargera de mener à bien les démarches nécessaires à votre indemnisation.

La compagnie

Air France

Air France-KLM la première compagnie aérienne en France avec 56,8 millions de passagers en 2017.

Bien que la compagnie française ait formé une union avec son ancien rival hollandais KLM en 2004, son siège social est resté en France, à Paris.

Son activité première est le transport de passagers, mais la compagnie exerce également des activités de restauration à bord, de fret aérien et de maintenance aéronautique.

Le groupe opère à travers cinq compagnies, Air France (vols longue distance), KLM (vols longue et moyenne distance), Air France (vols courte et moyenne distance), KLM Cityhopper (vols régionaux) et Transavia (vols low cost).

Ses lignes desservent 318 destinations situées dans 118 pays.

L’indemnisation à portée de main

C’est un droit relativement méconnu du grand public : la compagnie aérienne est dans l’obligation de vous indemniser si votre vol a été annulé ou retardé. Pourtant, elle choisit, par ses pratiques de rendre la récupération de ces indemnités compliquée.

Elles essayeront de vous décourager d’aller au bout de votre réclamation en vous obligeant à effectuer des démarches plus longues que nécessaire ou en opposant un refus catégorique à vos revendications dans la plupart des cas.

Les compagnies veulent ainsi vous contraindre à prendre un avocat dont le coût, pour défendre vos droits, excède bien souvent le montant de l’indemnité.

Face à ces comportements, vous pouvez profiter d’une assistance juridique et administrative compétente et abordable en confiant votre réclamation à notre équipe d’experts.

Leur connaissance approfondie de la réglementation européenne et de la manière d’agir des compagnies aériennes vous évitera de perdre votre temps et votre patience par une prise en charge complète de votre dossier.

Les prérequis à l’indemnisation

Il y a trois conditions à respecter pour pouvoir prétendre à une indemnité :

  • Vous avez conservé votre carte d’embarquement ou votre réservation de vol ;
  • Vous avez respecté l’horaire d’enregistrement qui vous a été communiqué ou vous vous êtes présenté au guichet au plus tard 45 minutes avant le départ ;
  • Votre départ ou votre arrivée a lieu dans un pays de l’Union Européenne et la compagnie aérienne opérant votre vol est européenne.

Si votre réservation respecte ces conditions et que vous voulez obtenir votre indemnité simplement, confiez vos démarches de réclamation à Sky Indemnity.

Les informations figurant sur votre carte d’embarquement suffiront à commencer un test d’éligibilité qui vous permettra de savoir ce à quoi vous avez droit.

Le process Sky Indemnity

Saisissez votre vol

Et découvrez s’il est éligible et combien il peut vous rapporter instantanément

Nos données sont fiables à 97,3%

Processus Sky Indemnity - Test d'éligibilité
Processus Sky Indemnity - Vol Air France éligible

Confiez vos démarches

Mettez toutes les chances de votre côté
et récupérez vos indemnités sans effort.

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation

Récupérez vos indemnités

Notre fonctionnement est simple : nous prenons 25% de commission au succès, c’est tout.

Pas de frais caché : si vous ne gagnez rien,
vous ne payez rien

Récupération de votre indemnité de vol Air France

L’indemnité pour vol annulé
Air France

Vous aviez prévu un voyage avec Air France, mais votre vol a été annulé ?

Tout d’abord, vous pouvez demander le remboursement de votre vol ainsi qu’un vol retour vers votre aéroport d’origine, dans le cas où l’annulation vous bloque en plein milieu de votre voyage avec escales. D’après la législation européenne, le transporteur aérien aura alors un délai de 7 jours pour effectuer le remboursement de votre billet d’avion, une fois la demande formulée.

Concernant l’indemnisation, votre éligibilité dépend de deux facteurs : le moment auquel Air France vous a prévenu, et la proposition d’un vol de remplacement dont les conditions correspondent au vol que vous avez réservé.

Si Air France vous a prévenu 14 jours avant le début de votre voyage, vous ne pouvez pas prétendre à une indemnité. Vous avez alors le choix entre :

  • Accepter le vol de remplacement proposé par Air France ;
  • Vous faire rembourser et prendre un autre vol ;
  • Annuler votre voyage.

Si la compagnie vous a prévenu moins de 14 jours avant le départ, votre droit à une indemnité dépend du motif de l’annulation et des conditions du vol de remplacement qui vous a peut-être été proposé.

Si Air France annule votre vol du fait de circonstances sur lesquelles elle n’avait pas d’emprise, vous ne pourrez pas prétendre à une indemnité. C’est par exemple le cas lors de conditions météorologiques dangereuses, d’une restriction du trafic aérien ou une grève du personnel de l’aéroport.

A l’inverse, si l’annulation est la conséquence de circonstances relevant de l’activité de la compagnie, vous êtes éligible à une indemnisation de la part d’Air France. Ce sera le cas lorsque l’annulation sera causée par un problème technique ou d’une grève de son propre personnel par exemple. Il vous est alors possible de réclamer une indemnité auprès d’Air France.

Il est à noter que dans le cas où votre vol de remplacement arrive en retard, cela vous donne aussi droit à une indemnisation.

Le délai de prévenance et les conditions de vols conditionnent votre droit à une indemnisation, mais le règlement CE 261/2004 prévoit également d’autres facteurs pouvant déterminer votre éligibilité.

Vous pouvez déterminer votre éligibilité simplement grâce à notre outil.

Il vous suffira de vous munir des informations figurant sur votre carte d’embarquement pour connaître en moins de deux minutes votre droit à une indemnité et son montant éventuel.

Le retard de vol Air France

La première chose à laquelle vous avez droit en cas de retard de votre avion est une assistance. En effet, la compagnie aérienne est obligée de vous porter assistance à partir de :

  • 2 heures ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
  • 3 heures ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’UE et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
  • 4 heures ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

Ce devoir d’assistance comprend la possibilité de se restaurer, de loger à l’hôtel (le transport vers celui-ci est inclus), ainsi que la possibilité de passer deux appels téléphoniques.

Aussi, si le remboursement semble évident dans le cas d’une annulation de vol, sachez que si votre vol a plus de 5 heures de retard, vous avez également le droit à un remboursement du prix de votre billet d’avion dans un délai de 7 jours.

La seconde chose à laquelle vous avez droit est une indemnité, sous conditions que votre avion soit arrivé à destination avec un minimum de trois heures de retard et que la cause de ce retard soit inhérente à l’activité d’Air France.

Il est relativement complexe de déterminer la responsabilité de la compagnie aérienne. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser notre outil pour déterminer l’éligibilité de votre vol.

Il vous permettra de connaitre votre éligibilité et le montant de l’indemnité à laquelle vous avez droit en moins de deux minutes.

Ne perdez pas votre temps à essayer de joindre le service client d’Air France et à réaliser vous-mêmes les démarches laborieuses nécessaires à la réclamation.

Confiez votre dossier de réclamation à Sky Indemnity et ses experts.

Notre soutien administratif vous permettra de réclamer votre indemnité aisément grâce à une prise en charge de votre dossier de A à Z. Nos équipes connaissent le règlement CE 261/2004 et les procédés des compagnies aériennes sur le bout des doigts.

L’expertise juridique de Sky Indemnity est un moyen simple et efficace de faire valoir vos droits sans avoir à payer le prix d’un avocat, et ce même en cas de procès judiciaire.

Vérifiez donc que votre vol est éligible, nous nous chargeons du reste.

Le vol surbooké
Air France

La fréquence des cas de surbooking relève de la stratégie des compagnies aériennes qui font le choix de vendre un nombre de billets supérieur à la capacité d’accueil de leurs avions.

Lorsque trop de personnes se présentent à l’embarquement, Air France va alors inviter certains passagers à renoncer à leur embarquement. Si le nombre de volontaires n’est pas suffisant pour permettre l’embarquement de l’ensemble des passagers, la compagnie va alors refuser l’embarquement à certains passagers contre leur volonté.

Les passagers victimes de refus d’embarquement peuvent alors demander le remboursement de leurs billets ou accepter de prendre un autre vol proposé par Air France pour les amener à leur destination.

Si le délai d’attente pour prendre ce vol le justifie, la compagnie a un devoir d’assistance envers les passagers qu’elle a refusé à l’embarquement. Ce devoir comprend la mise à disposition gratuite de rafraîchissements et de possibilités de se restaurer, ainsi que l’hébergement dans un hôtel et le transport vers celui-ci.

Le règlement européen donne également droit aux passagers refusés à l’embarquement à une indemnisation. Son paiement est censé être immédiat, mais les compagnies respectent rarement cette obligation.

À quel montant pouvez-vous prétendre ?

Le règlement européen CE 261 prévoit quatre montants d’indemnisation auquel les passagers aériens peuvent prétendre en cas d’annulation, de retard ou de refus à l’embarquement de leur vol.

  • 250€ pour une annulation, un refus d’embarquement ou un retard de plus de trois heures sur les vols dont la distance est de moins de 1500 kms ;
  • 300€ pour un vol ayant entre trois et quatre heures de retard, dont la distance parcourue est supérieure à 3500 kms ;
  • 400€ pour un vol annulé, surbooké ou retardé de plus de trois heures, dont la distance se situe entre 1500 kms et 3500 kms (ou de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne) ;

 

  • 600€ pour un vol annulé, surbooké ou retardé de plus de quatre heures, dont le trajet dépasse 3500 kms.

Pourquoi confier votre réclamation
Air France à
Sky Indemnity ?

Si le remboursement s’impose comme une évidence, la plupart des passagers ignorent qu’ils peuvent obtenir une indemnisation après avoir subi des perturbations de vol.

Seulement, les compagnies ont mis en place des procédures excessivement longues dans le but de décourager les passagers, même les plus obstinés, d’en venir à bout. De plus, entamer vos propres démarches aboutira dans le meilleur des cas à une compensation commerciale. Généralement les compagnies proposent des « miles » ou des réductions qui s’avèrent moins avantageuses que ce à quoi vous avez droit. Dans le pire des cas, vous essuierez un refus catégorique de la compagnie aérienne de vous indemniser.

Air France justifiera ce refus en invoquant des circonstances extraordinaires. Mais ce refus d’indemnisation est généralement une décision prise de mauvaise foi par les compagnies aériennes. Celles-ci cherchent à contraindre le passager d’intenter un procès, qui est naturellement dissuasif par les frais qu’il implique, ou d’abandonner simplement leur réclamation.

C’est cette constatation qui nous a amené à créer la solution d’indemnisation Sky Indemnity.

Notre service vous permet d’obtenir vos indemnités en toute simplicité et dans les meilleurs délais.

Nos experts juridiques prendront complètement en charge votre dossier et vous permettront d’exercer vos droits sans engager de dépenses.

Nous vous promettons un service à l’écoute et réactif, fidèle à son taux de satisfaction de 97%.

Faites le test d’éligibilité et découvrez l’indemnité à laquelle vous avez droit !

    Comment obtenir l'indemnisation d'un vol Air France ?

    Votre vol Air France a été annulé, retardé ou surbooké, et vous voulez déposer une réclamation auprès de la compagnie ?

    Notre équipe juridique peut vous aider. Elle répondra à vos interrogations, fera valoir vos droits et se chargera de mener à bien les démarches nécessaires à votre indemnisation.

    La compagnie

    Air France

    Air France-KLM la première compagnie aérienne en France avec 56,8 millions de passagers en 2017.

    Bien que la compagnie française ait formé une union avec son ancien rival hollandais KLM en 2004, son siège social est resté en France, à Paris.

    Son activité première est le transport de passagers, mais la compagnie exerce également des activités de restauration à bord, de fret aérien et de maintenance aéronautique.

    Le groupe opère à travers cinq compagnies, Air France (vols longue distance), KLM (vols longue et moyenne distance), Air France (vols courte et moyenne distance), KLM Cityhopper (vols régionaux) et Transavia (vols low cost).

    Ses lignes desservent 318 destinations situées dans 118 pays.

    L’indemnisation
    à portée de main

    C’est un droit relativement méconnu du grand public : la compagnie aérienne est dans l’obligation de vous indemniser si votre vol a été annulé ou retardé. Pourtant, elle choisit, par ses pratiques de rendre la récupération de ces indemnités compliquée.

    Elles essayeront de vous décourager d’aller au bout de votre réclamation en vous obligeant à effectuer des démarches plus longues que nécessaire ou en opposant un refus catégorique à vos revendications dans la plupart des cas.

    Les compagnies veulent ainsi vous contraindre à prendre un avocat dont le coût, pour défendre vos droits, excède bien souvent le montant de l’indemnité.

    Face à ces comportements, vous pouvez profiter d’une assistance juridique et administrative compétente et abordable en confiant votre réclamation à notre équipe d’experts.

    Leur connaissance approfondie de la réglementation européenne et de la manière d’agir des compagnies aériennes vous évitera de perdre votre temps et votre patience par une prise en charge complète de votre dossier.

    Les prérequis à l’indemnisation

    Il y a trois conditions à respecter pour pouvoir prétendre à une indemnité :

    • Vous avez conservé votre carte d’embarquement ou votre réservation de vol ;
    • Vous avez respecté l’horaire d’enregistrement qui vous a été communiqué ou vous vous êtes présenté au guichet au plus tard 45 minutes avant le départ ;
    • Votre départ ou votre arrivée a lieu dans un pays de l’Union Européenne et la compagnie aérienne opérant votre vol est européenne.

    Si votre réservation respecte ces conditions et que vous voulez obtenir votre indemnité simplement, confiez vos démarches de réclamation à Sky Indemnity.

    Les informations figurant sur votre carte d’embarquement suffiront à commencer un test d’éligibilité qui vous permettra de savoir ce à quoi vous avez droit.

    Le process
    Sky Indemnity

    Saisissez votre vol

    Et découvrez s’il est éligible et combien il peut vous rapporter instantanément

    Nos données sont fiables à 97,3%

    Confiez vos démarches

    Mettez toutes les chances de votre côté et récupérez vos indemnités sans rien faire

    Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation

    Processus Sky Indemnity - Vol Air France éligible

    Recevez l’indemnité

    Notre fonctionnement est simple : nous prenons 25% de commission, c’est tout

    Si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien

    Récupération de l'indemnité de vol Air France

    L’indemnité pour vol annulé Air France

    Vous aviez prévu un voyage avec Air France, mais votre vol a été annulé ?

    Tout d’abord, vous pouvez demander le remboursement de votre vol ainsi qu’un vol retour vers votre aéroport d’origine, dans le cas où l’annulation vous bloque en plein milieu de votre voyage avec escales. D’après la législation européenne, le transporteur aérien aura alors un délai de 7 jours pour effectuer le remboursement de votre billet d’avion, une fois la demande formulée.

    Concernant l’indemnisation, votre éligibilité dépend de deux facteurs : le moment auquel Air France vous a prévenu, et la proposition d’un vol de remplacement dont les conditions correspondent au vol que vous avez réservé.

    Si Air France vous a prévenu 14 jours avant le début de votre voyage, vous ne pouvez pas prétendre à une indemnité. Vous avez alors le choix entre :

    • Accepter le vol de remplacement proposé par Air France ;
    • Vous faire rembourser et prendre un autre vol ;
    • Annuler votre voyage.

    Si la compagnie vous a prévenu moins de 14 jours avant le départ, votre droit à une indemnité dépend du motif de l’annulation et des conditions du vol de remplacement qui vous a peut-être été proposé.

    Si Air France annule votre vol du fait de circonstances sur lesquelles elle n’avait pas d’emprise, vous ne pourrez pas prétendre à une indemnité. C’est par exemple le cas lors de conditions météorologiques dangereuses, d’une restriction du trafic aérien ou une grève du personnel de l’aéroport.

    A l’inverse, si l’annulation est la conséquence de circonstances relevant de l’activité de la compagnie, vous êtes éligible à une indemnisation de la part d’Air France. Ce sera le cas lorsque l’annulation sera causée par un problème technique ou d’une grève de son propre personnel par exemple. Il vous est alors possible de réclamer une indemnité auprès d’Air France.

    Il est à noter que dans le cas où votre vol de remplacement arrive en retard, cela vous donne aussi droit à une indemnisation.

    Le délai de prévenance et les conditions de vols conditionnent votre droit à une indemnisation, mais le règlement CE 261/2004 prévoit également d’autres facteurs pouvant déterminer votre éligibilité.

    Vous pouvez déterminer votre éligibilité simplement grâce à notre outil.

    Il vous suffira de vous munir des informations figurant sur votre carte d’embarquement pour connaître en moins de deux minutes votre droit à une indemnité et son montant éventuel.

    Le retard de vol Air France

    La première chose à laquelle vous avez droit en cas de retard de votre avion est une assistance. En effet, la compagnie aérienne est obligée de vous porter assistance à partir de :

    • 2 heures ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
    • 3 heures ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’UE et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
    • 4 heures ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

    Ce devoir d’assistance comprend la possibilité de se restaurer, de loger à l’hôtel (le transport vers celui-ci est inclus), ainsi que la possibilité de passer deux appels téléphoniques.

    Aussi, si le remboursement semble évident dans le cas d’une annulation de vol, sachez que si votre vol a plus de 5 heures de retard, vous avez également le droit à un remboursement du prix de votre billet d’avion dans un délai de 7 jours.

    La seconde chose à laquelle vous avez droit est une indemnité, sous conditions que votre avion soit arrivé à destination avec un minimum de trois heures de retard et que la cause de ce retard soit inhérente à l’activité d’Air France.

    Il est relativement complexe de déterminer la responsabilité de la compagnie aérienne. C’est pourquoi nous vous recommandons d’utiliser notre outil pour déterminer l’éligibilité de votre vol.

    Il vous permettra de connaitre votre éligibilité et le montant de l’indemnité à laquelle vous avez droit en moins de deux minutes.

    Ne perdez pas votre temps à essayer de joindre le service client d’Air France et à réaliser vous-mêmes les démarches laborieuses nécessaires à la réclamation.

    Confiez votre dossier de réclamation à Sky Indemnity et ses experts.

    Notre soutien administratif vous permettra de réclamer votre indemnité aisément grâce à une prise en charge de votre dossier de A à Z. Nos équipes connaissent le règlement CE 261/2004 et les procédés des compagnies aériennes sur le bout des doigts.

    L’expertise juridique de Sky Indemnity est un moyen simple et efficace de faire valoir vos droits sans avoir à payer le prix d’un avocat, et ce même en cas de procès judiciaire.

    Vérifiez donc que votre vol est éligible, nous nous chargeons du reste.

    Le vol surbooké Air France

    La fréquence des cas de surbooking relève de la stratégie des compagnies aériennes qui font le choix de vendre un nombre de billets supérieur à la capacité d’accueil de leurs avions.

    Lorsque trop de personnes se présentent à l’embarquement, Air France va alors inviter certains passagers à renoncer à leur embarquement. Si le nombre de volontaires n’est pas suffisant pour permettre l’embarquement de l’ensemble des passagers, la compagnie va alors refuser l’embarquement à certains passagers contre leur volonté.

    Les passagers victimes de refus d’embarquement peuvent alors demander le remboursement de leurs billets ou accepter de prendre un autre vol proposé par Air France pour les amener à leur destination.

    Si le délai d’attente pour prendre ce vol le justifie, la compagnie a un devoir d’assistance envers les passagers qu’elle a refusé à l’embarquement. Ce devoir comprend la mise à disposition gratuite de rafraîchissements et de possibilités de se restaurer, ainsi que l’hébergement dans un hôtel et le transport vers celui-ci.

    Le règlement européen donne également droit aux passagers refusés à l’embarquement à une indemnisation. Son paiement est censé être immédiat, mais les compagnies respectent rarement cette obligation.

    À quel montant pouvez-vous prétendre ?

    Le règlement européen CE 261 prévoit quatre montants d’indemnisation auquel les passagers aériens peuvent prétendre en cas d’annulation, de retard ou de refus à l’embarquement de leur vol.

     

    • 250€ pour une annulation, un refus d’embarquement ou un retard de plus de trois heures sur les vols dont la distance est de moins de 1500 kms ;
    • 300€ pour un vol ayant entre trois et quatre heures de retard, dont la distance parcourue est supérieure à 3500 kms ;
    • 400€ pour un vol annulé, surbooké ou retardé de plus de trois heures, dont la distance se situe entre 1500 kms et 3500 kms (ou de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne) ;
    • 600€ pour un vol annulé, surbooké ou retardé de plus de quatre heures, dont le trajet dépasse 3500 kms.

        Pourquoi confier votre réclamation Air France à Sky Indemnity ?

        Si le remboursement s’impose comme une évidence, la plupart des passagers ignorent qu’ils peuvent obtenir une indemnisation après avoir subi des perturbations de vol.

        Seulement, les compagnies ont mis en place des procédures excessivement longues dans le but de décourager les passagers, même les plus obstinés, d’en venir à bout. De plus, entamer vos propres démarches aboutira dans le meilleur des cas à une compensation commerciale. Généralement les compagnies proposent des « miles » ou des réductions qui s’avèrent moins avantageuses que ce à quoi vous avez droit. Dans le pire des cas, vous essuierez un refus catégorique de la compagnie aérienne de vous indemniser.

        Air France justifiera ce refus en invoquant des circonstances extraordinaires. Mais ce refus d’indemnisation est généralement une décision prise de mauvaise foi par les compagnies aériennes. Celles-ci cherchent à contraindre le passager d’intenter un procès, qui est naturellement dissuasif par les frais qu’il implique, ou d’abandonner simplement leur réclamation.

        C’est cette constatation qui nous a amené à créer la solution d’indemnisation Sky Indemnity.

        Notre service vous permet d’obtenir vos indemnités en toute simplicité et dans les meilleurs délais.

        Nos experts juridiques prendront complètement en charge votre dossier et vous permettront d’exercer vos droits sans engager de dépenses.

        Nous vous promettons un service à l’écoute et réactif, fidèle à son taux de satisfaction de 97%.

        Faites le test d’éligibilité et découvrez l’indemnité à laquelle vous avez droit !