Coronavirus : voyage perturbé ?

Sky Indemnity prend en charge les démarches
de remboursement et d’indemnisation,
pour les entreprises et pour les particuliers

Remboursement des vols non-utilisés Covid-19

En raison d’une forte demande, Sky Indemnity a décidé d’élargir son champ d’application et de venir en aide aux entreprises et aux particuliers qui éprouvent des difficultés à obtenir le remboursement de leurs vols.

Notre équipe prend vos réclamations en charge et vous permet d’obtenir le remboursement auquel vous avez droit lorsque vos voyages sont impactés par le COVID-19.

 

Coronavirus : voyage perturbé ?

Sky Indemnity prend en charge les démarches de remboursement et d’indemnisation, pour les entreprises et pour les particuliers

Remboursement des vols non-utilisés Covid-19

En raison d’une forte demande, Sky Indemnity a décidé d’élargir son champ d’application et de venir en aide aux entreprises et aux particuliers qui éprouvent des difficultés à obtenir le remboursement de leurs vols.

Notre équipe prend vos réclamations en charge et vous permet d’obtenir le remboursement auquel vous avez droit lorsque vos voyages sont impactés par le COVID-19.

Ils nous font confiance

Cap 5, réseau d'agences de voyage
Gestour, an amadeus company
France Inter
Décision Achats

Le process Sky Indemnity

Je renseigne mes informations

Via le formulaire en ligne 

Nos données sont fiables à 97,3%

Remplissez le formulaire
Confiez-nous vos démarches

Je confie mes démarches

Je mets toutes les chances de mon côté et je me fais rembourser sans effort

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre remboursement

Je récupère mon remboursement

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de commission au succès, et c’est tout

Pas de frais cachés : si vous ne vous faites pas rembourser, vous ne payez rien

Obtenez le remboursement auquel vous avez droit

Le process Sky Indemnity

Je renseigne mes informations

Via le formulaire en ligne 

Nos données sont fiables à 97,3%

Remplissez le formulaire

Je confie mes démarches

Je mets toutes les chances de mon côté et je me fais rembourser sans effort

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre remboursement

Confiez-nous vos démarches

Je récupère mon remboursement

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de commission au succès, et c’est tout

Pas de frais cachés : si vous ne vous faites pas rembourser, vous ne payez rien

Obtenez le remboursement auquel vous avez droit

Que faire en cas de perturbations de vols liées au Covid-19 ?

 Services clients saturés, avoirs imposés, remboursements difficiles à obtenir : les compagnies aériennes ne sont pas les seules à pâtir des conséquences de l’épidémie de Covid-19.

 

Déjà relativement réticentes à l’idée d’indemniser les passagers touchés par des retards ou des annulations de vols, la crise sanitaire a incité de nombreuses compagnies aériennes à compliquer la récupération des remboursements pour les voyageurs, mais aussi pour les entreprises et leurs collaborateurs. 

Les avoirs ne s’appliquent pas aux compagnies aériennes

Sous couvert de difficultés financières, les compagnies aériennes ont été nombreuses à adopter des comportements visant à compliquer les remboursements et à inciter les passagers ou les entreprises à accepter une compensation en avoirs, valables de 12 à 18 mois.

Cependant, si les ordonnances de mars dernier permettent aux professionnels du tourisme de proposer des avoirs comme unique méthode de remboursement, ces mesures ne concernent pas les réservations de vols secs.

Comme le précise l’article 11 de l’ordonnance du 23 mars dernier :

« Sont exclus de son champ d’application la vente des titres de transports par ailleurs réglementée par le droit international et la législation de l’Union européenne sur les droits des passagers. »

Les compagnies aériennes contreviennent donc au règlement CE n°261/04 en proposant les avoirs comme unique moyen de remboursement afin de convaincre un grand nombre de passagers d’accepter ce mode de remboursement.

Car d’après le règlement européen, si le remboursement en avoirs est accepté par le demandeur, il ne lui est plus possible d’obtenir un remboursement numéraire avant la fin de validité des avoirs acceptés.

Mais vous avez tout à fait le droit de refuser la proposition de remboursement en avoirs et de réclamer le remboursement des sommes qui vous sont dues

Un de vos vols est concerné ?

Dans le cas d’un vol sec

Un vol sec est une réservation qui comporte uniquement un ou des vols. Si c’est votre cas, il existe deux cas de figure qui impliquent des droits de remboursement différents.

  •  Vous avez annulé votre vol

En règle générale, il n’est pas possible d’annuler un billet d’avion sans engager de frais supplémentaires si le vol est maintenu. Cependant, la compagnie aérienne n’est pas autorisée à appliquer des frais d’annulations aux passagers ayant annulé leurs billets à cause du risque sanitaire. 

Ainsi, si vous avez réservé un vol vers un pays présentant un risque sanitaire et que vous décidé d’annuler votre voyage par précaution, la compagnie aérienne ne vous a normalement pas fait payer de frais d’annulation.

Cependant, sachez que la compagnie ne sera pas tenue à une obligation de remboursement. Dans ce cas précis, donc, votre remboursement dépend uniquement du bon vouloir de la compagnie aérienne.

  •  La compagnie aérienne a annulé votre vol

Pour que votre vol soit soumis à la réglementation européenne, il faut que :

  L’aéroport de départ soit situé dans un pays membre de l’Union Européenne.

Ou que

  L’aéroport de destination soit situé dans un pays membre de l’Union Européenne, et que la compagnie opérant le vol soit européenne.

À condition que votre vol soit soumis à la réglementation européenne, l’annulation de vol s’inscrira dans le champ d’application des circonstances extraordinaires.

À ce titre, le règlement CE n°261/04 vous donne le droit à un remboursement intégral de votre ou vos billets d’avion.

Dans le cas d’un voyage à forfait

Aussi appelé “forfait touristique” ou “package tour”, le voyage à forfait est un ensemble de prestations proposées à un prix fixe par les organismes de voyage.

Si votre réservation de voyage comprend une prestation complémentaire au transport (hébergement, activités sur place, repas, …), il s’inscrit alors dans le cadre des voyages à forfait.

Comme évoqué, une ordonnance passée en conseil des ministres le 23 mars dernier donne aux organismes de voyage la possibilité d’émettre uniquement des avoirs en réponse aux demandes de remboursement.

Ces avoirs doivent avoir la même valeur que le voyage annulé et peuvent être utilisés dans un délai de 18 moisque ce soit pour un report de séjour ou un changement de destination.

Toutefois, si l’avoir arrive à terme sans avoir été utilisé, vous pourrez alors demander un remboursement auprès de l’organisme de voyages.

Comment obtenir son remboursement facilement ?

Si vous ou votre entreprise rencontrez des difficultés à vous faire rembourser,
faites appel à Sky Indemnity.

Notre équipe connaît parfaitement la législation en vigueur ainsi que les procédés des compagnies aériennes. Nous vous permettons de faire valoir vos droits de manière optimale et de récupérer ce à quoi vous avez vraiment droit.

Ne perdez pas de temps avec des démarches administratives. Notre expertise juridique comprend une prise en charge de votre dossier de A à Z, pour un remboursement sans effort et dans les meilleurs délais.

 

Que faire en cas de perturbations de vols liées au Covid-19 ?

Services clients saturés, avoirs imposés, remboursements difficiles à obtenir : les compagnies aériennes ne sont pas les seules à pâtir des conséquences de l’épidémie de Covid-19.

 

Déjà relativement réticentes à l’idée d’indemniser les passagers touchés par des retards ou des annulations de vols, la crise sanitaire a incité de nombreuses compagnies aériennes à compliquer la récupération des remboursements pour les voyageurs, mais aussi pour les entreprises et leurs collaborateurs. 

La mesure des avoirs ne s’applique pas aux compagnies aériennes

Sous couvert de difficultés financières, les compagnies aériennes ont été nombreuses à adopter des comportements visant à compliquer les remboursements et à inciter les passagers ou les entreprises à accepter une compensation en avoirs, valables de 12 à 18 mois.

Cependant, si les ordonnances de mars dernier permettent aux professionnels du tourisme de proposer des avoirs comme unique méthode de remboursement, ces mesures ne concernent pas les réservations de vols secs.

Comme le précise l’article 11 de l’ordonnance du 23 mars dernier :

« Sont exclus de son champ d’application la vente des titres de transports par ailleurs réglementée par le droit international et la législation de l’Union européenne sur les droits des passagers. »

Les compagnies aériennes contreviennent donc au règlement CE n°261/04 en proposant les avoirs comme unique moyen de remboursement afin de convaincre un grand nombre de passagers d’accepter ce mode de remboursement.

Car d’après le règlement européen, si le remboursement en avoirs est accepté par le demandeur, il ne lui est plus possible d’obtenir un remboursement numéraire avant la fin de validité des avoirs acceptés.

Mais vous avez tout à fait le droit de refuser la proposition de remboursement en avoirs et de réclamer le remboursement des sommes qui vous sont dues

Un de vos vols est concerné ?

Dans le cas d’un vol sec

Un vol sec est une réservation qui comporte uniquement un ou des vols. Si c’est votre cas, il existe deux cas de figure qui impliquent des droits de remboursement différents.

  •  Vous avez annulé votre vol

En règle générale, il n’est pas possible d’annuler un billet d’avion sans engager de frais supplémentaires si le vol est maintenu. Cependant, la compagnie aérienne n’est pas autorisée à appliquer des frais d’annulations aux passagers ayant annulé leurs billets à cause du risque sanitaire. 

Ainsi, si vous avez réservé un vol vers un pays présentant un risque sanitaire et que vous décidé d’annuler votre voyage par précaution, la compagnie aérienne ne vous a normalement pas fait payer de frais d’annulation.

Cependant, sachez que la compagnie ne sera pas tenue à une obligation de remboursement. Dans ce cas précis, donc, votre remboursement dépend uniquement du bon vouloir de la compagnie aérienne.

  •  La compagnie aérienne a annulé votre vol

Pour que votre vol soit soumis à la réglementation européenne, il faut que :

L’aéroport de départ soit situé dans un pays membre de l’Union Européenne.

Ou que

L’aéroport de destination soit situé dans un pays membre de l’Union Européenne, et que la compagnie opérant le vol soit européenne.

À condition que votre vol soit soumis à la réglementation européenne, l’annulation de vol s’inscrira dans le champ d’application des circonstances extraordinaires.

À ce titre, le règlement CE n°261/04 vous donne le droit à un remboursement intégral de votre ou vos billets d’avion.

Dans le cas d’un voyage à forfait

Aussi appelé “forfait touristique” ou “package tour”, le voyage à forfait est un ensemble de prestations proposées à un prix fixe par les organismes de voyage.

Si votre réservation de voyage comprend une prestation complémentaire au transport (hébergement, activités sur place, repas, …), il s’inscrit alors dans le cadre des voyages à forfait.

Comme évoqué, une ordonnance passée en conseil des ministres le 23 mars dernier donne aux organismes de voyage la possibilité d’émettre uniquement des avoirs en réponse aux demandes de remboursement.

Ces avoirs doivent avoir la même valeur que le voyage annulé et peuvent être utilisés dans un délai de 18 moisque ce soit pour un report de séjour ou un changement de destination.

Toutefois, si l’avoir arrive à terme sans avoir été utilisé, vous pourrez alors demander un remboursement auprès de l’organisme de voyages.

 

 

Comment obtenir un remboursement aisément ?

Si vous ou votre entreprise rencontrez des difficultés à vous faire rembourser, faites appel à Sky Indemnity.

Notre équipe connaît parfaitement la législation en vigueur ainsi que les procédés des compagnies aériennes. Nous vous permettons de faire valoir vos droits de manière optimale et de récupérer ce à quoi vous avez vraiment droit.

Ne perdez pas de temps avec des démarches administratives. Notre expertise juridique comprend une prise en charge de votre dossier de A à Z, pour un remboursement sans effort et dans les meilleurs délais.

 

Notre blog 

Suivez les dernières actualités du secteur aérien

Ryanair annonce une guerre des prix

Malgré une immobilisation de 99% de sa flotte, le transporteur aérien irlandais s’annonce plutôt optimiste quant à la reprise de son activité. Une reprise rapide et agressive Contrairement à ses concurrents, qui ne prévoient pas un retour à la normale de l’activité...

Allons-nous prendre l’avion différemment ?

Le coronavirus continue d’exercer sa pression sur le secteur aérien. Actuellement, l’activité des compagnies aériennes semble avoir trouvé un point d’équilibre autour des 90% de baisse. Les mesures prises pour garantir la sécurité des passagers Et la reprise à un...