Une correspondance ratée ?

Faites valoir vos droits et récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Rapide & fiable

De manière efficace et sécurisée, tout se fait en
à peine 3 clics

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Correspondance ratée ?

Récupérez jusqu’à 600€ d’indemnités.

Rapide & fiable

 
De manière efficace et sécurisée, tout se fait 
en à peine 3 clics

 

97% de satisfaction

Notre équipe vous assure un service réactif et adapté

Sans effort

Votre réclamation est prise en charge jusqu’à l’obtention de l’indemnisation

Ils nous font confiance

Cap 5, réseau d'agences de voyage
Wilco, accélérateur de startup
BPI France
Déplacements pro

Le process Sky Indemnity

Saisissez votre vol

Et découvrez gratuitement et instantanément s’il est éligible, et surtout quelle sera votre indemnisation pour une correspondance ratée

Nos données sont fiables à 97,3%

Processus Sky Indemnity Correspondance manquée
Processus Sky Indemnity Correspondance manquée

Confiez vos démarches

Mettez toutes les chances de votre côté
et récupérez vos indemnités sans effort

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation 

Récupérez votre indemnité

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de commission au succès, c’est tout

Pas de frais cachés : si vous ne gagnez rien,
vous ne payez rien

Processus Sky Indemnity Correspondance manquée

Le process
Sky Indemnity

Saisissez votre vol

Et découvrez gratuitement et instantanément s’il est éligible, et surtout quelle sera votre indemnisation pour une correspondance ratée

Nos données sont fiables à 97,3%

Confiez vos démarches

Mettez toutes les chances de votre coté et récupérez vos indemnités sans effort

Nous gérons votre dossier jusqu’à ce que vous obteniez votre indemnisation

Processus Sky Indemnity Correspondance manquée

Recevez l’indemnité

Notre fonctionnement est simple, nous prenons 25% de  commission au succès, c’est tout

Pas de frais cachés : Si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien

Processus Sky Indemnity Correspondance manquée

Que faire en cas de correspondance manquée ?

❝ J’avais réservé un voyage avec plusieurs escales, mais un vol retardé m’a fait rater une correspondance. Après de longues heures d’attente à l’aéroport, j’ai pu prendre le vol de remplacement proposé par easyJet. Heureusement, nous avons pu récupérer une indemnisation de 1800€ avec l’aide de Sky Indemnity.
Un service de qualité, je recommande fortement.
 ❞


Margot H.

Le remboursement dans le cas d’une correspondance ratée

  ❝ Le premier vol de mon voyage a été retardé ce qui m’a fait rater ma correspondance ... ❞

          Daniel D.

C’est peut-être une situation qui vous est familière. Il est important de savoir que si vous avez une réservation qui comprend des vols opérés par différentes compagnies aériennes, chacune d’entre elles sera tenue responsable de l’annulation de vol ou du retard à l’arrivée de son tronçon.

Aussi, des critères de retard s’appliquent pour donner droit à une assistance de la part de la compagnie aérienne. Le règlement européen CE 261/2004 précise que ce retard doit s’inscrire dans un cadre de :

  • 2 heures ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
  • 3 heures ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
  • 4 heures ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

Si un de ses vols s’inscrit dans ce cadre, le transporteur aérien responsable a pour obligation de porter assistance à ses passagers. Ce devoir d’assistance comprend :

  • La mise à disposition de boissons et de nourriture durant l’attente ;
  • L’hébergement à l’hôtel, ainsi que le transport vers celui-ci si nécessaire ;
  • La possibilité de passer deux appels téléphoniques.

Il se peut que la compagnie aérienne ne vous ait pas porté assistance et vous a ainsi contraint d’assumer les frais liés au retard de votre vol. Dans cette situation, gardez vos reçus. Ils vous permettront de réclamer un remboursement par la suite.

Également, dans le cadre d’un voyage avec au minimum une correspondance, tout vol annulé ou enregistrant plus de 5 heures de retard vous donne la possibilité de :

  • demander le remboursement de l’intégralité du prix auquel votre billet a été acheté, pour la ou les parties du voyage non effectuées et pour la ou les parties déjà effectuées et devenues inutiles par rapport au plan de voyage initial ;

et de

  • vous voir offrir un vol retour vers votre aéroport de départ initial dans les meilleurs délais.

Dans le cas d’une annulation de vol, vous avez également la possibilité de demander un acheminement vers votre destination finale auprès de la compagnie qui a opéré votre vol.

Cependant, si votre voyage comprend plusieurs vols opérés par des compagnies aériennes différentes, chaque transporteur n’est responsable que de son propre tronçon. Il est donc essentiel de distinguer les parties de voyages opérées par des compagnies aériennes distinctes. Ainsi, pour déterminer le droit d’un passager à une assistance, un remboursement ou un réacheminement à destination finale, le règlement européen considère chaque tronçon de voyage opéré avec une compagnie aérienne de manière indépendante.

  ❝ … Avec Sky Indemnity, j’ai pu récupérer une indemnité de 600€ et obtenir le remboursement de mon billet d’avion Paris-Dubaï. ❞

         Daniel D.

Quelle indemnité en cas de correspondance ratée ?

De retour en France, vous vous demandez sûrement si votre préjudice est indemnisable.

Tout d’abord, le règlement européen pose trois conditions initiales à remplir pour que vous puissiez prétendre à une indemnisation :

  • Vous possédez votre réservation de vol ;
  • Vous êtes allés à la porte d’enregistrement avant l’heure limite mentionnée sur votre réservation. Si votre réservation n’en fait pas mention, vous devez vous être présenté au plus tard 45 minutes avant le départ de l’avion ;
  • L’aéroport de départ ou d’arrivée de votre trajet est localisé dans un pays de l’Union Européenne. Dans le cas d’un vol d’un pays tiers à un pays membre, l’activité de la compagnie aérienne doit être basée en Union Européenne pour que votre vol vous donne droit à une indemnisation.

Si votre vol répond à ces conditions et que le motif du vol retardé ne s’inscrit pas dans le cadre des circonstances extraordinaires, votre vol peut être éligible à une indemnisation. Pour tout retard de plus de 3 heures, le montant de l’indemnisation depend de la distance de votre voyage. Le montant est de :

  • 250€ pour les vols de moins de 1500 kms ;
  • 300€ pour les vols de plus de 3500 kms ;
  • 400€ pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et pour tous les autres vols de 1500 kms à 3500 kms ;
  • 600€ pour les vols de plus de 3500 kms dits extra-communautaires, c’est-à-dire qu’ils proviennent ou vont vers un pays tiers à l’Union Européenne, ayant plus de 4 heures de retard.

Comme pour le remboursement, la responsabilité d’indemnisation incombe à la compagnie aérienne pour le tronçon de voyage qui lui correspond.

      ❝ Site très sérieux en tout point de vue. Très clair pour effectuer la récupération de l’indemnité. Des réponses par mail rapides, claires et surtout satisfaisantes. ❞

             Antoine T.

    Et si une grève est survenue ?

    Une correspondance manquée à la suite d’un retard de vol ou d’une annulation pour cause de grève est une éventualité à envisager. Pour déterminer l’éligibilité de votre vol, la nature de la grève est alors primordiale. D’après le règlement européen, il en existe deux :

    • La grève non voulue et imprévisible par la compagnie aérienne.
      Dans ce cas, la compagnie aérienne est la plupart du temps exonérée du versement de l’indemnité. De manière générale, il s’agit de grèves n’impliquant pas le personnel du transporteur aérien, comme peuvent l’être les grèves des contrôleurs aériens ou du personnel de sécurité de l’aéroport.
    • La grève due au personnel et à l’activité de la compagnie aérienne.
      Auquel cas la compagnie aérienne est tenue à l’obligation d’indemnisation de ses passagers. La grève ne peut s’inscrire dans le cadre des circonstances extraordinaires car elle est réputée prévisible par la compagnie aérienne.

    Le manque d’informations données aux passagers par les compagnies aériennes peut rendre difficile la catégorisation de l’incident qui a touché votre vol. Aussi, il est recommandé d’interroger le personnel de la compagnie aérienne quant à la raison de l’incident quand celui-ci perturbe un vol.

    Le refus d’indemnisation de la compagnie aérienne

      ❝ Après avoir essayé à trois reprises, sans succès, d’obtenir une indemnisation pour ma correspondance manquée à cause d’un retard de vol, j’ai choisi Sky Indemnity pour s’occuper de ma réclamation … ❞

             Elise R.

    Le refus d’indemnisation de la part de la compagnie aérienne arrive plus souvent qu’on ne l’imagine. Si le transporteur réussit à prouver que le motif du retard ou de l’annulation entre dans le cadre des circonstances extraordinaires, son refus est légitime et l’exonère du versement de l’indemnité.

    Pour cela, la compagnie aérienne doit réussir à prouver que la cause du retard ou de l’annulation du vol n’est pas inhérente à son activité de transporteur aérien. Cela peut advenir en cas :

    • De conditions météorologiques à risque ;
    • D’un espace aérien fermé ;
    • D’une grève des personnels extérieurs à la compagnie aérienne.

    En revanche, il arrive que la compagnie aérienne invoque les circonstances extraordinaires à tort, pour s’affranchir de son obligation d’indemnisation. Ainsi, certains évènements peuvent vous donner droit à une indemnisation alors même que la compagnie aérienne vous a assuré la non-éligibilité de votre vol. Notamment en cas :

    • De problèmes techniques ;
    • D’un manque de personnel (absence d’équipage ou de pilote) ;
    • De maladie des membres de l’équipage.

    Entamer des démarches d’indemnisation auprès de compagnies aériennes non-coopératives s’avère difficile. En général, elles font leur possible pour pousser les passagers vers une situation de non-recours.

    Face au refus d’indemnisation de la compagnie aérienne, le passager n’a généralement d’autre choix que d’avoir recours à un procès pour faire valoir ses droits. Mais avec des frais de défense compris entre 150€ et 200€ de l’heure, cette solution n’est pas optimale et dissuade la plupart des passagers de poursuivre leurs démarches.

      ❝ … Un mois plus tard, je recevais mon indemnité ! Process simple et efficace, j’utiliserai à nouveau leur service en cas de problème avec un vol. ❞

             Elise R.

    Comment exercer ses droits simplement ?

    Obtenir son indemnisation en entamant ses proches démarches est une méthode qui se montre sans résultat dans plus de 90% des cas. Souvent, au motif :

    • D’un manque de transparence de la part des compagnies aériennes ;
    • D’une méconnaissance des fonctionnements propres aux compagnies aériennes ;
    • De la faible ampleur d’une réclamation isolée.

    Si vous avez raté une correspondance, ne perdez pas plus de temps, confiez-nous vos démarches.

    Nos experts connaissent les procédures d’indemnisation des compagnies aériennes sur le bout des doigts et vous permettront d’obtenir une indemnisation le plus rapidement possible.

    Votre dossier sera pris en charge de A à Z par nos équipes, pour vous permettre une indemnisation en toute simplicité.

    De plus, notre expertise juridique vous garantit une défense efficace et à moindre frais, afin d’obtenir votre indemnité le plus aisément possible.

    Vérifiez donc l’éligibilité de votre vol, vous pouvez récupérer jusqu’à 600€ !

     

    Un vol

    annulé ou retardé ?

    En France, la législation vous permet de réclamer vos indemnités d’annulation ou de retard de vol jusqu’à 5 ans en arrière.

    Découvrez comment être indemnisé en cas :

    Que faire en cas de correspondance ratée ?

    ❝ J’avais réservé un voyage avec plusieurs escales, mais un vol retardé m’a fait rater une correspondance. Après de longues heures d’attente à l’aéroport, j’ai pu prendre le vol de remplacement proposé par easyJet. Heureusement, nous avons pu récupérer une indemnisation de 1800€ avec l’aide de Sky Indemnity.
    Un service de qualité, je recommande fortement.
     ❞


    Margot H.

    Le remboursement dans le cas d’une correspondance ratée

      ❝ Le premier vol de mon voyage a été retardé ce qui m’a fait rater ma correspondance … ❞

             Daniel D.

    C’est peut-être une situation qui vous est familière. Il est important de savoir que si vous avez une réservation qui comprend des vols opérés par différentes compagnies aériennes, chacune d’entre elles sera tenue responsable de l’annulation de vol ou du retard à l’arrivée de son tronçon.

    Aussi, des critères de retard s’appliquent pour donner droit à une assistance de la part de la compagnie aérienne. Le règlement européen CE 261/2004 précise que ce retard doit s’inscrire dans un cadre de :

    • 2 heures ou plus pour les vols de moins de 1500 kms ;
    • 3 heures ou plus pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et de 1500 à 3500 kms pour les autres vols ;
    • 4 heures ou plus pour tous les vols de plus de 3500 kms.

    Si un de ses vols s’inscrit dans ce cadre, le transporteur aérien responsable a pour obligation de porter assistance à ses passagers. Ce devoir d’assistance comprend :

    • La mise à disposition de boissons et de nourriture durant l’attente ;
    • L’hébergement à l’hôtel, ainsi que le transport vers celui-ci si nécessaire ;
    • La possibilité de passer deux appels téléphoniques.

    Il se peut que la compagnie aérienne ne vous ait pas porté assistance et vous a ainsi contraint d’assumer les frais liés au retard de votre vol. Dans cette situation, gardez vos reçus. Ils vous permettront de réclamer un remboursement par la suite.

    Également, dans le cadre d’un voyage avec au minimum une correspondance, tout vol annulé ou enregistrant plus de 5 heures de retard vous donne la possibilité de :

    • demander le remboursement de l’intégralité du prix auquel votre billet a été acheté, pour la ou les parties du voyage non effectuées et pour la ou les parties déjà effectuées et devenues inutiles par rapport au plan de voyage initial ;

    et de

    • vous voir offrir un vol retour vers votre aéroport de départ initial dans les meilleurs délais.

    Dans le cas d’une annulation de vol, vous avez également la possibilité de demander un acheminement vers votre destination finale auprès de la compagnie qui a opéré votre vol.

    Cependant, si votre voyage comprend plusieurs vols opérés par des compagnies aériennes différentes, chaque transporteur n’est responsable que de son propre tronçon. Il est donc essentiel de distinguer les parties de voyages opérées par des compagnies aériennes distinctes. Ainsi, pour déterminer le droit d’un passager à une assistance, un remboursement ou un réacheminement à destination finale, le règlement européen considère chaque tronçon de voyage opéré avec une compagnie aérienne de manière indépendante.

      ❝ … Avec Sky Indemnity, j’ai pu récupérer une indemnité de 600€ et obtenir le remboursement de mon billet d’avion Paris-Dubaï. ❞

             Daniel D.

    Quelle indemnité en cas de correspondance ratée ?

    De retour en France, vous vous demandez sûrement si votre préjudice est indemnisable.

    Tout d’abord, le règlement européen pose trois conditions initiales à remplir pour que vous puissiez prétendre à une indemnisation :

    • Vous possédez votre réservation de vol ;
    • Vous êtes allés à la porte d’enregistrement avant l’heure limite mentionnée sur votre réservation. Si votre réservation n’en fait pas mention, vous devez vous être présenté au plus tard 45 minutes avant le départ de l’avion ;
    • L’aéroport de départ ou d’arrivée de votre trajet est localisé dans un pays de l’Union Européenne. Dans le cas d’un vol d’un pays tiers à un pays membre, l’activité de la compagnie aérienne doit être basée en Union Européenne pour que votre vol vous donne droit à une indemnisation.

    Si votre vol répond à ces conditions et que le motif du vol retardé ne s’inscrit pas dans le cadre des circonstances extraordinaires, votre vol peut être éligible à une indemnisation. Pour tout retard de plus de 3 heures, le montant de l’indemnisation depend de la distance de votre voyage. Le montant est de :

    • 250€ pour les vols de moins de 1500 kms ;
    • 300€ pour les vols de plus de 3500 kms ;
    • 400€ pour les vols de plus de 1500 kms au sein de l’Union Européenne et pour tous les autres vols de 1500 kms à 3500 kms ;
    • 600€ pour les vols de plus de 3500 kms dits extra-communautaires, c’est-à-dire qu’ils proviennent ou vont vers un pays tiers à l’Union Européenne, ayant plus de 4 heures de retard.

    Comme pour le remboursement, la responsabilité d’indemnisation incombe à la compagnie aérienne pour le tronçon de voyage qui lui correspond.

          ❝ Site très sérieux en tout point de vue. Très clair pour effectuer la récupération de l’indemnité. Des réponses par mail rapides, claires et surtout satisfaisantes. ❞ 

                 Antoine T.

        Et si une grève est survenue ?

        Une correspondance manquée à la suite d’un retard de vol ou d’une annulation pour cause de grève est une éventualité à envisager. Pour déterminer l’éligibilité de votre vol, la nature de la grève est alors primordiale. D’après le règlement européen, il en existe deux :

        • La grève non voulue et imprévisible par la compagnie aérienne.
          Dans ce cas, la compagnie aérienne est la plupart du temps exonérée du versement de l’indemnité. De manière générale, il s’agit de grèves n’impliquant pas le personnel du transporteur aérien, comme peuvent l’être les grèves des contrôleurs aériens ou du personnel de sécurité de l’aéroport.
        • La grève due au personnel et à l’activité de la compagnie aérienne.
          Auquel cas la compagnie aérienne est tenue à l’obligation d’indemnisation de ses passagers. La grève ne peut s’inscrire dans le cadre des circonstances extraordinaires car elle est réputée prévisible par la compagnie aérienne.

        Le manque d’informations données aux passagers par les compagnies aériennes peut rendre difficile la catégorisation de l’incident qui a touché votre vol. Aussi, il est recommandé d’interroger le personnel de la compagnie aérienne quant à la raison de l’incident quand celui-ci perturbe un vol.

        Le refus d’indemnisation de la compagnie aérienne

          ❝ Après avoir essayé à trois reprises, sans succès, d’obtenir une indemnisation pour ma correspondance manquée à cause d’un retard de vol … ❞

                 Elise R.

        Le refus d’indemnisation de la part de la compagnie aérienne arrive plus souvent qu’on ne l’imagine. Si le transporteur réussit à prouver que le motif du retard ou de l’annulation entre dans le cadre des circonstances extraordinaires, son refus est légitime et l’exonère du versement de l’indemnité.

        Pour cela, la compagnie aérienne doit réussir à prouver que la cause du retard ou de l’annulation du vol n’est pas inhérente à son activité de transporteur aérien. Cela peut advenir en cas :

        • De conditions météorologiques à risque ;
        • D’un espace aérien fermé ;
        • D’une grève des personnels extérieurs à la compagnie aérienne.

        En revanche, il arrive que la compagnie aérienne invoque les circonstances extraordinaires à tort, pour s’affranchir de son obligation d’indemnisation. Ainsi, certains évènements peuvent vous donner droit à une indemnisation alors même que la compagnie aérienne vous a assuré la non-éligibilité de votre vol. Notamment en cas :

        • De problèmes techniques ;
        • D’un manque de personnel (absence d’équipage ou de pilote) ;
        • De maladie des membres de l’équipage.

        Entamer des démarches d’indemnisation auprès de compagnies aériennes non-coopératives s’avère difficile. En général, elles font leur possible pour pousser les passagers vers une situation de non-recours.

        Face au refus d’indemnisation de la compagnie aérienne, le passager n’a généralement d’autre choix que d’avoir recours à un procès pour faire valoir ses droits. Mais avec des frais de défense compris entre 150€ et 200€ de l’heure, cette solution n’est pas optimale et dissuade la plupart des passagers de poursuivre leurs démarches.

          … j’ai choisi Sky Indemnity pour s’occuper de ma réclamation. Un mois plus tard, je recevais mon indemnité ! Process simple et efficace, j’utiliserai à nouveau leur service en cas de problème avec un vol. ❞

                 Elise R.

        Comment exercer ses droits simplement ?

        Obtenir son indemnisation en entamant ses proches démarches est une méthode qui se montre sans résultat dans plus de 90% des cas. Souvent, au motif :

        • D’un manque de transparence de la part des compagnies aériennes ;
        • D’une méconnaissance des fonctionnements propres aux compagnies aériennes ;
        • De la faible ampleur d’une réclamation isolée.

        Si vous avez raté une correspondance, ne perdez pas plus de temps, confiez-nous vos démarches.

        Nos experts connaissent les procédures d’indemnisation des compagnies aériennes sur le bout des doigts et vous permettront d’obtenir une indemnisation le plus rapidement possible.

        Votre dossier sera pris en charge de A à Z par nos équipes, pour vous permettre une indemnisation en toute simplicité.

        De plus, notre expertise juridique vous garantit une défense efficace et à moindre frais, afin d’obtenir votre indemnité le plus aisément possible.

        Vérifiez donc l’éligibilité de votre vol, vous pouvez récupérer jusqu’à 600€ !

        Un vol annulé
        ou retardé ?

        En France, la législation vous permet
        de réclamer vos indemnités
        jusqu’à 5 ans en arrière.

        Découvrez comment vous faire
        indemniser en cas :