Newsfeed Sky Indemnity
    Voyageur d’affaire, régulier ou occasionnel?
    Soyez au coeur de l’information grâce à Sky Indemnity.
    Rejoignez notre réseau!

    Un vol annulé

    Même lorsque vous avez tout préparé, une annulation de vol peut perturber votre voyage.

    Vous avez passé plusieurs heures à préparer chaque visite, les moments de loisirs, vos réservations d’hôtels. Mais vous ne pouvez pas tout contrôler ! Votre compagnie aérienne annule parfois certains vol à l’aller ou au retour. Vous êtes alors coincés à l’aéroport au lieu de profiter de vos vacances.

    Quels sont vos droits ?

    Les compagnies aériennes ne communiquent pas toujours sur vos droits, alors même que la règlementation européenne les y oblige !
    Et pour cause : cette réglementation est largement en votre faveur.

     

    Un vol annulé vous donne le droit à une indemnité forfaitaire :

    • de 250 € pour un vol inférieur à 1500 km
    • de 400 € pour un vol intra-européen supérieur à 1500 km
    • de 400 € pour un vol de 1500 à 3500 km dont le point de départ ou de destination est en dehors de l’Union Européenne
    • de 600 € pour un vol de plus de 3500 km dont le point de départ ou de destination est en dehors de l’Union Européenne

     

    La compagnie sera tenue de vous adresser cette indemnité en cas de vol annulé, à partir du moment ou votre vol part d’un pays de l’Union Européenne ou dès qu’il est à destination de l’Union Européenne et est opéré par une compagnie européenne.

    La compagnie peut-elle refuser de vous indemniser ?

    La compagnie peut s’exonérer cette obligation. Elle devra démontrer que la cause de l’annulation de vol n’est pas inhérente à son activité de transporteur aérien. Ce peut être un problème lié à la météo, à une grève des contrôleurs aériens ou à une décision de l’administration.

    Elle pourra également s’affranchir de son obligation si :

    • elle vous a prévenu de l’annulation au moins 2 semaines à l’avance
    • elle vous a prévenu de l’annulation entre 7 jours et 2 semaines à l’avance et qu’elle vous a proposé un vol permettant de partir au plus tôt deux heures avant l’heure de départ prévue et d’arriver moins de quatre heures après l’heure d’arrivée prévue
    • elle vous a prévenu moins de sept jours à l’avance qu’elle vous a proposé un vol permettant de partir au plus tôt une heure avant l’heure de départ prévue et d’arriver moins de deux heures après l’heure prévue d’arrivée.

    Comment exercer vos droits ?

    En cas de vol annulé, faites appel à l’expertise juridique de Sky Indemnity.
    En effet, les compagnies, en cas d’annulation de vol, feront tout pour vous décourager d’obtenir cette indemnisation.
    Les compagnies auront tendance à opposer un refus net injustifié, ou à vous proposer une contrepartie financière inférieure à vos droits (miles, carte cadeau, etc.).

    Nos équipes ont l’habitude de ces démarches et sauront faire valoir vos droits maximum en cas de vol annulé.

    Nous simplifions le processus pour vous. Il vous suffira de quelques minutes pour créer votre dossier de réclamation sur www.sky-indemnity.fr et nous nous occupons du reste.
    En contrepartie, nous prendront une commission de 20% sur l’ensemble des sommes que nous parviendront à récupérer pour vous.

    Newsfeed

     

     

    shares