Newsfeed Sky Indemnity
    Voyageur d’affaire, régulier ou occasionnel?
    Soyez au coeur de l’information grâce à Sky Indemnity.
    Rejoignez notre réseau!

    Un vol surbooké

    Vous avez tout prévu pour arriver à l’heure à l’enregistrement. Mais une fois à l’aéroport, vous découvrez que votre vol est surbooké. La compagnie aérienne a vendu plus de place que de sièges disponibles. Elle a pris le choix de ne pas vous faire embarquer alors même que vous disposiez d’une réservation confirmée.

    Vous avez passé plusieurs heures à planifier chaque visite, les moments de détentes et les nuits d’hôtels. Malheureusement, vous voilà bloqués à l’aéroport au lieu de profiter de vos vacances.

    Quels sont vos droits ?
    La règlementation européenne oblige les compagnies à vous communiquer vos droits. Mais les compagnies aériennes « oublient » souvent de les communiquer. Et pour cause ! La réglementation est largement en votre faveur.

    Un vol annulé vous donne le droit à une indemnité forfaitaire :

    • de 250 € pour un vol de moins de 1500 km
    • de 400 € pour un vol intra-européen de plus de 1500 km
    • de 400 € pour un vol de 1500 à 3500 km dont le point de départ ou de destination est en dehors de l’Union Européenne
    • de 600 € pour un vol de plus de 3500 km dont le point de départ ou de destination est en dehors de l’Union Européenne

    La compagnie devra vous verser cette indemnité en cas de surbooking dès lors que votre vol part d’un pays de l’Union Européenne ou qu’il est à destination de l’Union Européenne et est opéré par une compagnie européenne.

    La compagnie peut-elle refuser de vous indemniser ?

    Si vous vous êtes présenté à l’heure à l’enregistrement et que la compagnie vous a refusé l’embarquement contre votre volonté du fait d’un surbooking, elle ne pourra jamais s’exonérer de son obligaiton d’indemnisation.

    A l’inverse, si vous ne vous êtes pas présenté à l’heure à l’enregistrement (si celle-ci n’est pas précisée sur votre billet, habituellement vous devez vous présener au moins 45 minutes avant l’heure de départ) vous ne pouvez prétendre à aucune indemnisation du fait d’une surréservation.

    Si vous n’avez pas embarqué parce que vous vous êtes porté volontaire à l’appel de la compagnie suite à la situation de surbooking, vous ne pourrez pas non plus prétendre à une indemnisation.

     

    Comment exercer vos droits ?

    En cas de vol surbooké, appuyez-vous sur l’expertise juridique de Sky Indemnity.

    En effet, les compagnies, en cas de surbooking de vol, font tout pour vous décourager d’obtenir cette indemnisation.
    Soit en vous opposant un refus net injustifié, soit en vous proposant une contrepartie financière ou autre (miles, carte cadeaux, etc.) d’une valeur inférieure.

    Nos équipes ont l’habitude de ces démarches et sauront faire valoir vos droits en cas de surbooking.

    Nous simplifions le processus pour vous. Il vous suffira de quelques minutes pour créer votre dossier de réclamation sur www.sky-indemnity.fr et nous nous occupons du reste. En contrepartie, nous prendront une commission de 20% sur l’ensemble des sommes que nous parviendront à récupérer pour vous.

     

    Newsfeed

     
     
    Transport aérien : grève du 5 décembre

    Transport aérien : grève du 5 décembre

    Il n'y a pas que les transports terrestres qui devraient connaître des perturbations le 5 décembre prochain. Plusieurs syndicats du personnel de compagnies aériennes ont indiqué leur intention de se joindre au mouvement de grève nationale contre la réforme des...

    Défiler vers le haut